L’HORIZON S’ÉLARGIT

16 avril 2017

Nouvelles régulières

Dimanche 16 Avril : Les roses de la vie

20170413_132433 - Copie

 Un voyage de plus sur l’île d’Oléron pour marquer cette fin de période avant les vacances et pouvoir faire la synthèse de ses avancées. Tant avec son lycée qu’avec son médecin, et l’équipe du centre de réadaptation. Les progrès d’Emmie sont notables. Ils sont beaux à voir, à constater. Dans tous les domaines. Sa marche se fait de plus en plus assurée, sa motivation scolaire a repris de l’élan, ses envies se dessinent, et…son caractère s’affirme de nouveau. Bref, c’est avec un plaisir non feint que nous avons entendu les avis des uns et des autres.

Il reste sa fatigabilité tant physique que cognitive avec son vécu pas toujours si simple, des variations d’humeur encore très présentes, des phases de grands questionnements existentiels et d’autres de repli sur soi, mais les progrès sont là. Et bien là !

Alors nous préparons son horizon. Qui s’élargit. C’est la pensée qui m’a traversée en prenant la photo ci-dessus : un chemin qui se fait de plus en plus calme, sur ce long parcours qui est le nôtre, et qui au décours d’un tournant proche s’ouvre sur un infini lumineux.

Dans un peu plus de deux mois, elle quitte ce lycée, elle quitte ce centre, et elle revient chez elle. Chez nous. Il me reste ce temps pour activer les dossiers administratifs, pour constituer un réseau, pour prendre les rendez-vous, pour favoriser les premières rencontres avec ceux qui, ensuite, seront ses interlocuteurs. Et pour organiser les prochains bilans médicaux qui seront de nouveau à l’ordre du jour. Je mets tout en œuvre pour que tout ceci démarre dès juin afin qu’ensuite elle puisse avoir un été qui soit le plus serein possible. Puis que tout soit prêt pour la rentrée.

Sur ces trois jours, nous avons pu avoir nos temps à nous, de câlins, de douceurs, de délires, de légèreté. Mais aussi des instants parfois houleux de nos altercations qui font échos à ses provocations, ses phrases qui peuvent être assassines. Une adolescente quoi ! Qui s’autorise à trouver des raisons d’être en colère et qui me les envoie à recevoir. Je fais face, ne laisse pas passer, encourage au calme. Autant le sien que le mien. En essayant de toujours maintenir le niveau d’énergie positive, bien plus constructive. C’est plus simple à dire qu’à faire…mais nous finissons chaque fois par trouver un point d’équilibre. À l’endroit juste médian, entre elle et moi, où se situe ce qu’il y a de plus fort, notre amour.

Quand même, j’ai régulièrement besoin d’aller chercher mes ressources pour être le plus disponible possible à tout cela. Affaiblie par mes troubles persistants du sommeil, je veille à essayer d’atteindre une stabilité qui limite les fluctuations. Une méditation au soleil couchant sur l’océan, une grande ballade en forêt en solitaire à la recherche du calme tranquille de la nature, des photos, des respirations. Et quand ce n’est pas sur l’île, c’est dans mon jardin que je trouve ce lien si bienfaisant avec la nature. Parce que le printemps a cela d’extraordinaire qu’il nous permet de voir chaque jour des avancées spectaculaires aussi. Une fleur qui s’ouvre qui n’était pas là la veille, les arbres qui s’épanouissent de mille feuilles, le lilas qui nous offre ses effluves parfumées, les oiseaux qui préparent leurs nichées. Je découvre seulement cette année les trésors qu’il recèle… les roses sont en train d’éclore, me délivrant une à une les secrets de leurs couleurs éclatantes sur pétales doucereuses. Je ne me souvenais plus de leur beauté. Alors, je prends le temps de les admirer comme si c’était la première fois, de mesurer l’apaisement que cela procure d’être uniquement là, dans cet instant de conversation avec elles, en présence du soleil qui se fait sentir sur la peau, nous rappelant que la vie est ici.

Et c’est Ronsard qui m’invite naturellement à conclure :

« Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain

Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie ».

20170327_152336

20170412_204718_LLS

20170412_203824

20170412_203901

20170413_132638

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Bla Bla Ste Flaive |
Lemon69 |
ClassRoom |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Karim, Isa, Marie-Alix et B...
| Hommage à Mambo
| Kezakomamansetfuturesmamans